3dxchat

Promotion -50%

Téléchargez 3dxchat et venez essayer ce scénario !

Rejoignez-nous

Scenario 3DXChat : tentations dans la maison

Contexte

Une grande maison accueille Sophie, Stéphane, Owen et André pour un week-end de détente. Chacun des personnages a des intentions coquines et les interactions vont vite devenir intenses.

Personnages

Scénario

Scène 1 : l'arrivée

Description : Les quatre personnages se retrouvent dans le grand salon de la maison. Les regards sont échangés et les intentions coquines commencent à se dévoiler.

Sophie : Cette maison est magnifique. On va bien s'amuser ce week-end.

Stéphane : J'ai déjà des idées pour rendre ce séjour inoubliable.

Owen : J'aime quand tu parles avec autant de certitude, Stéphane.

André : Pourquoi ne pas commencer par un petit jeu pour briser la glace ?

Sophie : J'aime bien les jeux... surtout ceux qui nous rapprochent.

Stéphane : Alors, lançons-nous. Qui commence ?

Scène 2 : le jeu de la vérité

Description : Les personnages s'installent en cercle dans le salon et commencent un jeu de la vérité. Les questions deviennent rapidement coquines et les tensions montent.

Owen : Très bien, Sophie, la première question est pour toi. Quelle est ta plus grande fantaisie ?

Sophie : Hmmm... je dirais... être convoitée par plusieurs hommes en même temps.

Stéphane : Intéressant... Et toi, André, qu'est-ce qui t'excite le plus ?

André : Voir le désir dans les yeux de quelqu'un quand il ne peut plus se retenir.

Sophie : Owen, qu'est-ce qui te fait perdre le contrôle ?

Owen : Un simple regard peut suffire, si c'est le bon.

Scène 3 : les confidences intimes

Description : Après le jeu, les personnages se dispersent dans la maison par petits groupes. Sophie et Stéphane se retrouvent dans la cuisine, tandis qu'Owen et André s'isolent dans le salon.

Sophie : Tu sais, Stéphane, j'ai toujours apprécié ta confiance en toi.

Stéphane : Et moi, j'adore ton audace, Sophie.

Sophie : Peut-être qu'on devrait explorer ça un peu plus...

Stéphane : Avec plaisir. Où veux-tu commencer ?

Owen : André, je sens qu'il y a une tension entre nous.

André : Tu as raison, Owen. Pourquoi ne pas la relâcher un peu ?